book cover
Download Sample PDF

H 297 x W 210 mm

228 pages

133 figures (43 colour pages)

French text

Published May 2021

Archaeopress Archaeology

ISBN

Paperback: 9781789696837

Digital: 9781789696844

Recommend to a librarian

Keywords
Roman fine wares; terra sigillata; Ammaia; Southern Lusitania; ceramics; ancient trade

Related titles

Roman and Late Antique Mediterranean Pottery 16

Le commerce de céramiques fines à ammaia, une ville du sud de la Lusitanie (50 – 550 apr. J.-c.)

By José Carlos Quaresma

Paperback
£35.00
Includes PDF

PDF eBook
(personal use)
£16.00

PDF eBook
(institutional use)
£35.00

Add to basket

Add to wishlist

This volume presents the entire assemblage of fine wares (terra sigillata, lamps and thin-walled wares) from Ammaia, a Roman and Late Antique town located in the hinterland of southern Lusitania (presently in Portuguese territory).

READ MORE

Contents

Introduction et remerciements ;
1. Le site et son cadre ;
2. Critères de présentation de la céramique fine. Contribution pour la détermination des groupes techniques de parois fines et de lampes ;
3. Contextes stratigraphiques et secteurs ; productions et quantifications ;
4. Typologie : origines, formes, quantifications et tendances ;
5. L’évolution du commerce de céramiques fines (sigillées, parois fines et lampes) et de la céramique culinaire africaine à Ammaia : un essai de systématisation chronologique et de compréhension des voies de circulation (milieu du Ier s. – milieu du VIe siècle) ;
6. Conclusions ;
7. Sources et bibliographie

About the Author

José Carlos Quaresma is a professor at the New University of Lisbon. His research centres on Roman and Late Antique Archaeology, with special focus on ceramics, trade and the ancient economy. Over the last decade the author has carried out studies not only within Portugal (roughly equivalent to the Roman province of Lusitania), but also in Spain (Tarragona and Mallorca) and southern France (Arles).

En français

José Carlos Quaresma est professeur à l’Université Nouvelle de Lisbonne. Ce livre fut écrit au cours d’une bourse de post-doctorat (FCT), entre 2010 et 2015. Sa recherche se concentre sur l’archéologie de l’époque romaine et de l’antiquité tardive, avec une attention spéciale sur les céramiques, le commerce et l’économie de l’antiquité. Au cours de la dernière décennie, l’auteur a poursuivit ses recherches sur le territoire portugais (l’ancienne Lusitanie), en Espagne (Tarragone et Maiorca) et dans le Sud de la France (Arles). JCQ est le chercheur principal du Project TabMir, axé sur les secteurs commerciaux publics et privés de Mirobriga (Portugal) depuis 2016.